Faits divers

 Le drame de la rue Jenner - 1893

Le drame de la rue Jenner

Le Radical ― 27 décembre 1893

Des cris déchirants, partant d'un logement  du deuxième étage, mettaient eu émoi, hier, vers deux heures de, l'après-midi, les locataires de la maison portant le numéro 6 de la rue Jenner.

Dans ce logement habite, avec sa famille, Léon Lambert, garçon brasseur, âgé de quarante-deux ans. Lambert, qui avait, à différentes reprises, donné des signes d'aliénation mentale, était tout à coup pris d'un accès de folie furieuse : il s'arma d'un tisonnier, menaçant de tuer quiconque rapprocherait.

Effrayée, Mme Lambert s'enfuit dans l'escalier avec ses enfants. L'aliéné les rejoignit ; il s'apprêtait à tes frapper, quand M. Alexis Forget, peintre en bâtiments, âgé de vingt-deux  ans, le saisit parles bras pour le maîtriser.

Cette intervention mit le comble à la fureur du malheureux qui, se retournant brusquement, asséna sur la tête du pauvre garçon un coup de la barre de for dont il était armé, et rentra chez lui où il se barricada.

Pendant qu'on s'empressait autour de M. Forget, on courait prévenir M. Bolot, commissaire de police, qui arriva aussitôt, accompagné  de deux agents ; ceux-ci pénétrèrent dans le logement en passant par une fenêtre et aperçurent le corps de Léon Lambert se balançant  au  mur: ils s'empressèrent de couper la corde,  mais il était trop tard, il avait cessé de vivre.

Le magistrat ne put que constater la mort du fou.

À lire également...

Encore un crime dans le 13ème

1896

Un camelot, nommé Navasseur, âgé de trente-deux ans, habitait 94, rue Broca, dans le quartier Croulebarbe, en compagnie d'une femme.

...


Rue des Cordelières

Le drame des Gobelins

1904

Il y a trois ans, les époux Vey louaient un appartement d'un loyer annuel de 185 francs, au rez-de-chaussée d'un immeuble sis 28, rue des Cordelières, dans le quartier des Gobelins.

...


Un drame entre chiffonniers

1914

Parmi les chiffonniers qui forment, aux environs de la porte d'lvry, une remuante agglomération connue sous le nom de « village nègre », s’est passé, hier après-midi, un drame rapide et sanglant.

...


M. Perruche, commissaire

M. Perruche et le perroquet

1896

La propriétaire du perroquet s’aperçut peu après de la disparition de l’oiseau et, croyant qu'il s’était échappé, alla eu informer M. Perruche, commissaire de police.

...

Saviez-vous que... ?

Félix Faure est le premier Président de la République à avoir visité le 13e arrondissement à l'occasion de l'inauguration du pont de Tolbiac passant au dessus des voies du chemin de fer de la ligne Paris-Orléans. C'était en 1895.

*
*     *

Alfred Léon Gérault, dit Gérault-Richard, né à Bonnétable (Sarthe) le 11 octobre 1860 et mort à Fréjus (Var) le 7 décembre 1911, journaliste et homme politique socialiste, fut élu député du XIIIème arrondissement en janvier 1895. Il fut battu aux élections de 1898, mais fut réélu deux fois (1902-1906 et 1906-1911) en Guadeloupe, dans des conditions qui ne laissent aucun doute sur leur illégalité.

*
*     *

La rue des Deux-Moulins prit le nom de rue Jenner en 1867 afin de rendre hommage à Edward Jenner (1749-1823) premier médecin à avoir introduit et étudié de façon scientifique le vaccin contre la variole, et qui est considéré comme le « père de l'immunologie ».

*
*     *

La place des Alpes (boulevard de la Gare, 164, et rue Godefroy, 2) fut ainsi dénommée par arrêté préfectoral du 1er février 1877, à cause du voisinage de la place d'Italie, à laquelle elle est reliée par la rue Godefroy.

L'image du jour

Boulevard de l'Hôpital - A gauche, une des entrées du marché aux chevaux