La bataille tragique de la rue Blanqui - 1932

La bataille tragique de la rue Blanqui

« Raoul de Villejuif » est arrêté

Le Petit-Parisien — 13 aout 1932

Poursuivant leurs recherches à la suite de la bataille sanglante survenue l'autre nuit dans une baraque de la rue Blanqui, sur la zone annexée du XIIIe arrondissement, le brigadier Fulment et l'inspecteur Robaglia ont arrêté hier vers 15 heures, après une poursuite mouvementée à travers les baraquements de la rue Blanqui, « Raoul de Villejuif », l'un des plus farouches de cette grave bataille.

On sait qu'il avait pris la fuite après que le manœuvre Léon Henri, trente-sept ans, eut été tué d'une balle au cœur, et le maçon René Massonnaud, trente-quatre ans, grièvement blessé d'une balle au poumon droit.

Interrogé par M. Fauvel, « Raoul de Villejuif », qui se nomme Raoul Devez, quarante-quatre ans, cimentier, demeurant à Vitry, 71, rue du Lion-d'Or, a reconnu avoir fait feu sur Massonnaud parce que ce dernier, affirme-t-il, avait tué son ami Léon Henri et le menaçait de son arme.

Sur les raisons de la bataille tragique Devez n'a voulu donner aucun renseignement.

Devez, qui a été envoyé au dépôt, a été plusieurs fois condamné ; il est interdit de séjour.


A lire également

Un mort et deux blessés au cours d'une bataille sur la zone - 1932



Sur la Zone...

Le commencement de la fin de la Zone

Les articles d'Émile Condroyer

La capitale démantelée (1930)

Autres textes d'Émile Condroyer

Dans l’étau des grands buildings (Série d'articles de Pierre Humbourg - 1931)

Divers aspects de la zone dans les années 30

Les Zoniers

Faits divers

Ailleurs sur Paris-Treizieme