Faits divers

 Folie d'un Soldat - 1897

Folie d'un Soldat

Le Petit-Parisien — 20 mars 1897
L'entrée de la caserene Lourcine , boulevard Arago

M. Francis G..., âgé de quarante-deux ans, représentant de commerce, demeurant rue du Faubourg Saint-Jacques, passait hier soir vers dix heures sur le boulevard Arago, lorsqu'un soldat d'infanterie de marine en petite tenue l'accosta en s'écriant :

— Dites donc, vous, pourquoi ne me saluez-vous pas ? Votre voyez bien que je sais le généralissime des armées de terre et de mer.

M. G… comprenant que le marsouin était fou, ou tout au moins ivre, jugea ne pas devoir le contredire ; aussi lui répondit-il :

— Vous avez sans doute raisons mais comme je suis civil, j'ai cru être dispensé de vous rendre les honneurs qui vous sont dus.

Mais le soldat, qui évidemment était privé de raison, le prit au collet en lui déclarant qu'il allait le faire emprisonner.

Des agents, attirés par le bruit de la querelle accoururent et conduisirent le militaire au commissariat de M. Perruche.

— Oui, dit-il au magistrat, je suis le généralissime, et je vous ordonne d'arrêter cet individu qui m'a manqué de respect. C'est moi l'organisateur de la « revanche », tout bon Français doit le savoir.

Enfin après bien des difficultés, le commissaire apprit que le « marsouin » se nommait Georges B… actuellement en congé de convalescence chez ses parents rue de la Glacière.

 

À lire également...

Quartier de la Gare

La cité Jeanne d’Arc transformée en fort Chabrol

1934

La nouvelle que M. Luien Monjauvis , député communiste du XIIIè, avait été arrêté devant les usines Panhard, devait provoquer, parmi ses électeurs adhérents au parti communiste ou sympathisants une certaine agitation.

...


Grave affaire de fraude dans le quartier Croulebarbe

1904

Les sels dénaturés utilisés par les tanneurs de la Bièvre servaient ensuite pour la confection des glaces, sorbets et gaufrettes

...


Drame dans une ménagerie

1904

La ménagerie de la Goulue et de son mari, le dompteur José, installée en ce moment avenue d'Italie, en face la gare de la Maison-Blanche, a été le théâtre d'une scène tragique samedi soir.

...


rue de Patay

La maison hantée ou les esprits « frappeurs »

1920

C'est au 87 de la rue de Patay.
Là, dans un appartement, modeste de deux pièces encombré de meubles et de penderies — ce dernier détail a peut-être son importance — est installée, depuis plus d'une année, une famille composée du père, un sexagénaire, ébéniste, de sa belle-sœur qui fut infirmière...

...

Saviez-vous que... ?

Félix Faure est le premier Président de la République à avoir visité le 13e arrondissement à l'occasion de l'inauguration du pont de Tolbiac passant au dessus des voies du chemin de fer de la ligne Paris-Orléans. C'était en 1895.

*
*     *

Le 26 février 1912 à midi cinq exactement, la chaudière du tramway n° 399, de la ligne Porte-d'Ivry-les Halles, explosait rue Gay-Lussac, à hauteur de la rue de l'Abbé-de-L'Epée. Ce grave et peu banal accident faisait onze victimes qui, heureusement, ne furent pas très grièvement blessées.

*
*     *

La consécration de l'église Sainte-Anne de la Maison Blanche eut lieu le 24 octobre 1912.

*
*     *

Le 14 juillet 1906, on pouvait aller en métro de la place d'Italie à la gare de Lyon sans changement.
A cette date, la ligne 5 se raccordait à la ligne Porte Maillot- Vincennes.

L'image du jour

Boulevard de l'Hôpital - A gauche, une des entrées du marché aux chevaux