Faits divers

 L’empoisonneur de la rue Cacheux (1896)

L’empoisonneur de la rue Cacheux

Journal des débats politiques et littéraires — 29 novembre 1896

Bien que septuagénaire, Alexandre Lemaire, journalier, demeurant 3, rue Cacheux, prenait pour maîtresse, il y a quatre ans, une femme G..., âgée de cinquante ans, et avait d'elle une petite fille.

Mais Lemaire a de la famille d'autre part ; il a notamment un gendre qui lui sert une pension mensuelle. Or, ce dernier apprenait récemment la situation irrégulière du vieillard et il lui signifiait de rompre avec la veuve G... s'il tenait à conserver la pension qui lui était faite.

À partir de ce moment, la veuve G... et sa fillette ne cessèrent de-se-plaindre de douleurs internes dont elles ne pouvaient préciser la cause. La veuve G... s'en fut d'abord- consulter un médecin ; puis, s'étant ravisée et soupçonnant Lemaire de lui avoir fait prendre du poison, elle se rendit chez M. Perruche, commissaire de police.

Ce magistrat ouvrit une enquête. Il perquisitionna chez Lemaire et y découvrit des ingrédients chimiques. L'analyse d'un flacon d'huile de foie de morue révéla, en outre, la présence d'un toxique. D'un autre côté, les renseignements qui sont parvenus à M. Perruche lui ont fait connaître que cinq femmes qui furent à diverses époques, les maîtresses de Lemaire avaient succombé à un mal analogue à celui dont souffraient la-veuve G... et-sa fille.

Lemaire a été mis en état d'arrestation hier.

À lire également...

Un crédit néfaste

1903

Deux frères. Charles et Victor Deschamps, âgés de vingt et vingt-deux ans, rêvaient depuis longtemps d'installer dans le quartier de la Gare un magasin de bicyclettes.

...


Le meurtrier de Gauzy est arrêté

1914

Les inspecteurs du quatrième district ont retrouvé les deux clients qui, consommant mardi soir au café des Trois Marches vertes, furent témoins de l'attentat.

...


Quartier de la Maison-Blanche

Un joli monde

1893

Au n° 1 de la rue Tiers, à côté de la place d’Italie, existait un bouge des plus mal famés, connu sous le nom de la «Treille», et tenu par un individu du nom d'Hallaens, où se réunissaient tous les souteneurs et toutes les filles du quartier.

...


Quartier de la Maison-Blanche

L’empoisonneur de la rue Cacheux : ordonnance de non-lieu

1896

M. Lemercier, juge d'instruction, vient de rendre une ordonnance de non-lieu en faveur de Lemaire, le vieillard habitant rue Cacheux...

...

Saviez-vous que... ?

Le bureau du Comité du 13e arrondissement du Groupement général des classes moyennes organisa une première réunion de propagande le 6 juillet 1937 au café du Clair de Lune à l'angle de la Place d'Italie et de l'avenue de Choisy.

*
*     *

La Bièvre descend des plateaux de Satory, arrose Buc, Jouy, Igny, Verrières, la Croix de Berny, Antony, Bourg-la-Reine, Arcueil,Gentilly et pénètrait dans l'enceinte fortifiée de Paris par deux ouvertures entre les bastions. Ses deux bras serpentaient ensuite dans les prés de la Glacière et enclosaient ces terrains submersibles qui étaient autrefois le seul skating ring des Parisiens.

*
*     *

La rue Edmond Gondinet fut ouverte en 1898 et reçut, en 1899, le nom de ce trop méconnu auteur de comédies qui est aussi l'un des coauteurs du livret de Lakmé, opéra-comique en trois actes créé en 1883, musique de Léo Delibes.

*
*     *

Lors de la séance du conseil municipal de Paris du 24 mai 1876, M. Cantagrel déposait une pétition d'habitants du 13e arrondissement pour le prolongement de la rue Damesme jusqu'à la place du puits artésien de la Butte-aux-Cailles. Cette proposition fut renvoyée à l'Administration et n’eut, a priori, aucune suite bien que le tracé de la voie demandée figura un temps sur les plans municipaux.

L'image du jour

Le carrefour Italie-Tolbiac dans les années 30