Faits divers

 paris-treizieme.fr — Boutique mise à sac (1896)

Boutique mise à sac

La presse — 6 octobre 1896

M. Chevallier, horloger-bijoutier, établi 40, avenue des Gobelins, à côté du poste de police, fait actuellement ses treize jours à Chartres.

Les boutiques sises au 34 de l'avenue des Gobelins. Le n°40 est à gauche

En partant, il a confié la garde de sa boutique à ses parents qui habitent Ivry. Ceux-ci eurent l'imprudence, confiants dans la solidité de la devanture, d'aller chaque soir coucher chez eux.

Quelle ne fut pas leur douloureuse sur prise lorsque, ce matin, en pénétrant dans la boutique, ils constatèrent que des malfaiteurs l'avaient absolument dévalisée, ne laissant que quelques grosses pendules trop lourdes et trop encombrantes pour être emportées aisément.

M. Perruche, commissaire de police, informé, se transporta aussitôt sur les lieux qu'il examina avec soin. Le magistrat constata que les cambrioleurs s'étaient d'abord introduits dans la cave en fracturant la porte ; de là; ils avaient pénétré dans la boutique par une trappe qu'ils avaient également fracturée.

La devanture, d'une solidité à toute épreuve, était intacte.

Le concierge, interrogé, se souvient d'avoir couvert à diverses reprises la porte de la rue, mais chaque fois le nom d'un locataire lui ayant été jeté, il n'avait pu concevoir le moindre soupçon.

L n°40 de l'avenue des Gobelins est le premier à droite de la Manugfacture

Il ressort donc que le vol, dont le montant s'élève à près de 50,000 francs, a été commis par des malfaiteurs connaissant la disposition des lieux et les noms des locataires. Aussi a-t-on de fortes présomptions contre deux individus qui ne peuvent tarder d'être mis en état d’arrestation.

 

Saviez-vous que ...

L'image du jour

La Zone à la porte de Bicêtre

Ailleurs sur Paris-Treizieme