Faits divers

 Un pickpocket - 1885

Un pickpocket.

Le Matin ― 25 août 1887

M. Perruche, commissaire de police des quartiers de la Salpêtrière et de Croulebarbe, avait reçu, depuis une semaine, un certain nombre de plaintes émanant de personnes dont les poches avaient été indiscrètement explorées par des pickpockets à la fête foraine de la place d'Italie.

Une surveillance active fut exercée, et, hier, trois agents de la sûreté remarquaient une jeune femme, élégamment mise, qui fouillait dans les poches de deux dames pendant que celles-ci étaient absorbées par une partie de tourniquet.

Cette femme entra dans la baraque des lutteurs Fournier et les trois agents l'y suivirent. Mais avant qu'ils aient pu la rejoindre, quatre hercules en maillot s'élancèrent au-devant d'eux en protestant contre ce qu'ils appelaient une violation de domicile.

Pendant ce temps, la jeune femme disparaissait par une porte latérale. Les lutteurs, interpellés par les. policiers, déclarèrent qu'ils la connaissaient pour une nommée Uzelma, opérant, en effet, comme pickpocket, et que si les agents avaient mis plus de discrétion dans leur mission, ils ne se seraient pas opposés à l'accomplissement de leur mandat.

M. Perruche, ayant mandé les forains à son bureau, a reçu d'eux une contre-plainte pour empêchement de leur représentation du soir que ce scandale a interrompue.

L'enquête du commissaire continue.

À lire également...

Cette jeune femme s'est-elle donné la mort ?

1925

Les époux Sallandre, demeurant 36, rue des Moulinets, quartier de la Maison-Blanche, ne s'entendaient guère.

...


Quartier de la Gare

Le drame de la rue Dunois

1892

Le nommé Duchefdelaville, maraîcher, demeurant 20, rue Dunois, se présentait hier dans la matinée au commissariat de police de la rue Jeanne-d'Arc.

...


Le mystère du cinéma Madelon

1922

Le mystère enveloppant la fin tragique de la petite Suzanne Barbala subsiste encore.

...


Boulevard de l'Hôpital

La « Folie russe »

1896

Il est à remarquer que les grands événements ont leur répercussion dans le cerveau des malheureux que la folie guettait évidemment depuis longtemps.

...

Saviez-vous que... ?

Dans la nuit du 5 avril 1579, la Bièvre provoqua de si graves dévastations que le peuple appela cette inondation le « déluge de saint Marcel ».

*
*     *

10.000 voitures passaient par journée de 24 heures sur le Pont d'Austerlitz au début des années 1880. Les omnibus sont naturellement compris dans ce nombre.

*
*     *

Les travaux du pont de Tolbiac enjambant les voies de chemin de fer de la compagnie d'Orléans commencèrent le 1er avril 1893.
Le pont fut inauguré par le Président de la République M. Félix Faure, le 15 juillet 1895.

*
*     *

En janvier 1910, c'est Mlle Rose Boyer, une délicieuse blonde de vingt et un ans, qui exerçait la délicate profession de brodeuse, et qui demeurait 12, rue de l'Espérance ainsi que le précisait Le Journal, qui fut élue Reine du 13e arrondissement par l'Association artistique dudit arrondissement, affiliée au comité des fêtes de Paris, et ce, au théâtre des Gobelins.

L'image du jour

Le boulevard de la Gare (Vincent Auriol) vers la rue Jenner