L’explosion de l’avenue d’Italie - 1885

L’explosion de l’avenue d’Italie

Le Gaulois — 18 juillet 1885

Une explosion formidable s'est produite hier, à neuf heures quarante-cinq, avenue d'Italie, n° 18, dans la cave de M. Tournel, marchand de couleurs et de produits chimiques.

Le magasin de M. Tournel, 18 avenue d'Italie

La secousse a été si violente qu'une partie de la boutique a volé en éclats et que le plafond a été fortement détérioré.

Une vive panique s'est produite dans le quartier. Au premier signal, les pompiers de la caserne de Poissy sont accourus, ainsi que M. Perruche, commissaire de police, et M. Thomas, maire de l'arrondissement.

Les secours ont été organisés de suite, et toutes les mesures ont été prises pour éviter tout danger. La maison portant le n° 18 et les deux maisons voisines ont dû être évacuées. Cette explosion est attribuée à l'imprudence du jeune Fayet (Alfred), âgé de dix-sept ans, employé chez M. Tournel, qui se serait approché trop près d'une bombonne renfermant des matières explosibles, avec une bougie allumée. Affolé, le malheureux jeune homme a pris immédiatement la fuite, mais il n'a pu se sauver assez vite, sans être assez grièvement blessé sur différentes parties du corps, et notamment à la tête et aux jambes. Il n'y a pas eu d'autre accident de personne. Les dégâts sont assez considérables.

Les premiers numéros pairs de l'avenue d'Italie

Ailleurs sur Paris-Treizieme