Faits divers

 paris-treizieme.fr — Dans la Bièvre (1876)

Dans la Bièvre

Le Figaro — 24 janvier 1876

Les Parisiens connaissent mal, certainement, les bords de la Bièvre, bords peu enchanteurs et beaucoup trop parfumés par les nombreuses tanneries du voisinage. Rien de sinistre, le soir, comme ces sentiers déserts, peu éclairés, et où l'on pourrait être assassine cent fois sans être secouru.

Aussi, hier soir, un tourneur en cuivre de la rue du Pot-au-Lait fut-il fort effrayé en entendant des cris désespérés partir de dessous un pont, jeté sur les canaux de cette Venise du cuir. Il ne se hasarda pas à se porter au secours de la victime et courut avertir les gardiens de la paix.

Quand ils arrivèrent à l'endroit désigné, ils trouvèrent un homme debout dans l'eau. Il en avait jusqu'aux aisselles.

— J'avais bu un coup de vin, leur dit cet homme, j'ai manqué le pont et je suis dans l'eau:.. dont j'ai horreur... Quelle punition, bon Dieu, quelle punition !

Après s'être un peu séché au poste, cet homme, qui est un nommé Milse, chaussonnier, âgé de cinquante-huit ans, a été reconduit chez lui, 2, rue de la Fontaine-à-MuIard.

Il était dégrisé, mais ses vêtements avaient l'air d'avoir été trempés dans du chocolat... J'ajoute que l'odeur qui' s'en exhalait faisait bientôt cesser cette illusion.

La Bièvre, à proximité du boulevard Arago, vers 1904

À lire également...

Rue Barrault

Un jeu dangereux

1897

Le jeu que les gamins appellent « bourdouler » consiste se laisser rouler le long d'un talus.
Une dizaine d'enfants se livraient hier après-midi, vers deux heures, à ce divertissement au bord de la Bièvre, du côté de la rue Barrault.

...


La pègre

1907

Un cocher, M. Louis Bodard, demeurant 5, rue Nationale, attendait, près de sa voiture, hier après-midi, rue du Château-des-Rentiers, à la hauteur du numéro 108, la sortie d'un client.

...


Quartier de la Gare

On recherchait cinq «disparus» dans les souterrains de la porte d'Ivry

1932

L'ouverture des travaux fut, pour tous les chenapans du quartier, une royale aubaine. Sur l'emplacement des anciennes fortifications, à proximité de la porte d'Ivry, le terrain se hérissa de barrières de planches et de piles de madriers offrant, pour les parties de cache-cache, mille coins et recoins.

...


Quartier de la Maison-Blanche

Dans la Bièvre

1876

Les Parisiens connaissent mal, certainement, les bords de la Bièvre, bords peu enchanteurs et beaucoup trop parfumés par les nombreuses tanneries du voisinage. Rien de sinistre, le soir, comme ces sentiers déserts, peu éclairés, et où l'on pourrait être assassine cent fois sans être secouru.

...

Saviez-vous que... ?

Le 9 juin 1977, une jeune fille, tout en larmes, déclarait, à huit heures du soir, qu'un enfant venait de tomber dans un puits à découvert, sur un terrain entouré de planches, appartenant à la Ville, et situé rue de Patay et de Tolbiac.
Immédiatement, on prévint les sapeurs-pompiers du poste de la rue du Château-des-Rentiers. Sans perdre un instant, ceux-ci se rendirent au puits fatal. Le caporal y descendit, et en revient avec deux chiens vivants.

*
*     *

Pendant la Commune, la Place d'Italie fut brièvement dénommé Place Duval par les insurgés qui voulurent honorer la mémoire d'un de leurs chefs militaires.

*
*     *

En 1860, Il y avait un commissariat pour deux quartiers dans chaque arrondissement de Paris. Pour le 13e, ces commissariats étaient installés 36 route d'Italie pour Croulebarbe et la Maison-Blanche et 62 boulevard de l'Hôpital pour les quartiers de la Salpêtrière et de la Gare.

*
*     *

Philippe Burty (6 février 1830 - 3 juin 1890) très influent critique d'art français qui contribua à la vulgarisation du japonisme et au renouveau de l'eau-forte, soutint les impressionnistes et publia les lettres d'Eugène Delacroix, habita rue du Petit-Banquier (rue Watteau) où il collectionnait les crépons à deux sous (rapportait Paul Arène).

L'image du jour

Je carrefour de l'avenue des Gobelins avec le boulevard Arago et la station d'autobus.