Faits divers

 Une vache à l’eau - abattoirs - 1882

Une vache à l’eau

Le Figaro — 9 juillet 1882

On parle souvent de « vache à lait ». Hier, dans le treizième arrondissement, on ne parlait que de la « vache à l'eau. »

Une vache échappée de l'abattoir de Villejuif avait descendu le boulevard de l'Hôpital, poursuivie par des garçons bouchers et des gardiens de la paix. Elle s'engagea sur le pont, où un cocher de fiacre lui barra le passage, en plaçant sa voiture en travers de la chaussée.

L'intérieur des abattoirs de Villejuif (1901)
Jean Barry, Photographe
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet

La vache, arrêtée un instant par l'obstacle, fit un crochet et, au lieu de retourner sur ses pas, s'élança vers le parapet, le franchit d'un bond et exécuta un formidable plongeon dans la Seine. Des gens bien surpris furent non seulement les passants, mais, les mariniers du bord du fleuve, en voyant l'animal reparaître à la surface du fleuve et nager au fil du courant. Ils se mirent à sa poursuite dans une barque, le rattrapèrent, l'amarrèrent avec des cordages et le ramenèrent sur la berge, où il fut attaché à un arbre en attendant que les gens de l'abattoir vinssent le chercher.

Saviez-vous que ...

Selon Le Petit Parisien du 24 juin 1923, qui rappelait qu'entre le pont National et le pont de Bercy, deux voies seulement sont ouvertes : la rue Watt et la rue de Tolbiac; il était question de réaliser un projet qui supprimerait la rue Watt. La mesure a soulevé dans le quartier une assez vive émotion : un comité de défense s'est constitué dont le président a fait une démarche auprès du préfet de la Seine.

L'image du jour

La caserne Lourcine, boulevard de Port-Royal

Ailleurs sur Paris-Treizieme