Faits divers

 Arrestation d’une bande de voleurs de poules

Arrestation d’une bande de voleurs de poules

Le Temps — 6 mai 1882

Depuis quelque temps déjà, les habitants du 13e arrondissement, surtout ceux qui habitent près de l'avenue d'Italie, aux environs de la manufacture des Gobelins, et de l'abattoir de Villejuif, se plaignaient de la disparition de leurs poules et autres habitants des basses-cours.

Ces vols avaient lieu avec une régularité et un ordre qui montraient bien que les dévastations des poulaillers étaient le fait de quelque bande organisée.

Et, en effet, dans la journée d'hier, les agents de la sûreté ont mis la main sur une troupe composée de six malfaiteurs qui, pendant très longtemps, n'ont vécu que de ces sortes de vols.

On compte que, dans l'espace de deux mois, ils ont enlevé près de trois cents poules et coqs, deux cent cinquante lapins, sans compter les oies, canards, cailles, etc.

La bande a été écrouée au Dépôt.

Saviez-vous que ...

Selon Le Petit Parisien du 24 juin 1923, qui rappelait qu'entre le pont National et le pont de Bercy, deux voies seulement sont ouvertes : la rue Watt et la rue de Tolbiac; il était question de réaliser un projet qui supprimerait la rue Watt. La mesure a soulevé dans le quartier une assez vive émotion : un comité de défense s'est constitué dont le président a fait une démarche auprès du préfet de la Seine.

L'image du jour

La caserne Lourcine, boulevard de Port-Royal

Ailleurs sur Paris-Treizieme