Faits divers

 Étrange fait divers - 1890

Étrange fait divers

Le Figaro ― 8  décembre 1890

Un fait assez étrange s'est passé, dans le courant de l'avant-dernière nuit, au quartier de la Glacière.

Un individu fuyait, poursuivi par plusieurs personnes qui criaient : « Au voleur ! Arrêtez-le ! » Des gardiens de la paix se mirent de la partie. Le fugitif, serré de près, bien que détalant avec l'agilité d'un coureur de profession, était sur le point d'être pris. Des agents en bourgeois, attirés par les cris des poursuivants, arrivaient à la rencontre de l'individu et lui barraient la route. Voyant sa retraite coupée,  il fit un brusque crochet et, s'engageant dans une petite rue qui conduit à la Bièvre, il fit un dernier effort pour prendre encore de l'avance.

Arrivé sur le bord de la rivière, il se débarrassa de son: pardessus et s'élança dans l'eau, en s'écriant :

― J'aime mieux mourir que d'être pris. Quand ceux qui le poursuivaient arrivèrent, l'homme avait disparu.

Les gardiens de la paix ramassèrent le pardessus, un vêtement très convenable. Dans une des poches, on trouva plusieurs pièces sans importance et une carte d'électeur au nom de Arthur L... rue du Faubourg-Saint-Honoré, 36.

L'enquête aussitôt ouverte par le commissaire du quartier a prouvé que la carte d'électeur trouvée en la possession de l'individu qui s'était jeté dans la Bièvre ne lui appartenait pas. Elle est la propriété de M. Arthur Lavigne, à, qui elle a été volée il y a huit mois aux courses de Longchamp, en même temps que son portefeuille, renfermant une somme importante.

À lire également...

Boulevard de la Gare

Un drame sur un échafaudage

1903

Installé sur l'échafaudage d'une maison en construction, boulevard de la Gare, un ouvrier maçon sifflotait Carmen, son air favori...

...


Les crimes d'un alcoolique

1898

La rue des Malmaisons, inconnue de bien des Parisiens, est située avenue de Choisy, le long du chemin de fer de ceinture. À part quelques commerçants de détail, elle est habitée presque exclusivement par des ménages de chiffonniers.

...


Au marché aux chevaux

Un Truc de Faux Maquignon

1897

M. Louis R..., habitant la banlieue de Paris, ayant hérité d'une couple de 1000 francs, résolut de s'établir marchand ambulant.
Il acheta dans ce but une petite voiture, puis il vint à Paris avant-hier pour faire l'acquisition d'une bête de trait au marché aux chevaux.

...


rue Rubens

Un poisson d'avril chez le commissaire

1896

On a bien ri, hier, au commissariat de la Salpêtrière-Croulebarbe.

...

Saviez-vous que... ?

Le 2 décembre 1923, le quotidien Paris-Soir rapportait qu'avenue des Gobelins, en face du 51, des agents avaient surpris Marcel Popinel, demeurant en hôtel, rue Lebrun, qui avait percé un fut de vin. Le pipeur a été conduit au commissariat de police du quartier.

*
*     *

Les batiments anciens de la gare d'Austerlitz ont été construits en 1867 sous la direction de l'architecte Renault.

*
*     *

En 1937, le président du comité du 13e arrondissement du Groupement général des classes moyennes tenait sa permanence pour les adhésions au cabaret de Mme Grégoire, 41, rue de Croulebarbe.

*
*     *

L'asile Nicolas-Flamel, 71 rue du Château-des-Rentiers, fut inauguré le 18 mai 1889.

L'image du jour

Bastion 91 boulevard Masséna

Situé entre les portes d'Ivry et de Vitry, le site du bastion 91 est aujourd'hui occupé par la caserne de pompiers Masséna.