Faits divers

 Champion de boxe - 1916

Champion de boxe

Le Figaro ― 23 février 1916

M. Léopold Carlot, réfugié belge, âgé de trente-sept ans, rentrait avant-hier soir chez lui, rue Vandrezanne, lorsqu'un individu lui demanda du feu. Comme il se penchait pour présenter sa cigarette, une femme qui venait derrière, lui enleva sa casquette. Il la réclama, et alors cette femme, une autre et deux hommes qui se trouvaient près, l'assaillirent.

Mais ils tombaient mal. M. Carlot est champion de boxe et, en un clin d'œil, deux des hommes et une des femmes étaient étendus sur le pavé. Les autres prirent la fuite.

Interrogés, les vaincus ont prétendu que celui qui avait commencé l'attaque était  parmi les fuyards. Ils sont gardés à la disposition du commissaire de police.


Communiqué

Aux Folies-Bergère.

Ce soir, 75e représentation de la revue Jusqu’au bout ! et rentrée du merveilleux comique Biscot (la révélation de M.  C. Bannel) dans ses trois rôles épiques de poilu, d’ambassadeur et de chanteur d’opéra.

Jusqu’au bout ! Revue en 25 tableaux, de M. G. Arnould, avec Prince, Nina Myra, Blancard, Ch. Casella, Rose Amy, Vanna, Marg. Yvon, Cornilla et Cébron-Norbens.

À lire également...

Rue Barrault

Le drame de la rue Barrault

1893

Au numéro 10 de la rue Barrault, dans un petit logement situé au troisième étage, une jeune femme de vingt-six ans, Mme Louise Breton, née Devrot, a tenté de se tuer avec son enfant.

...


Le crime de la rue de Tolbiac

1902

Hier soir, vers huit heures et demie, un drame de la jalousie s'est déroulé dans le treizième arrondissement.

...


Avenue des Gobelins

Un cimentier a tenté de tuer sa femme d'un coup de revolver à la tête avenue des Gobelins

1914

Dans un accès de jalousie, un ouvrier cimentier a tenté de tuer sa femme en lui logeant une balle de revolver dans la tête, la nuit dernière, un peu avant minuit, avenue des Gobelins.

...


rue du Chevaleret

Rue du Chevaleret : On découvre, dans un terrain vague le corps, horriblement mutilé d'un inconnu...

1938

L'infortuné, qui a, croit-on, été assassiné, a été à moitié dévoré par les rats et car les chiens.

...

Saviez-vous que... ?

L'avenue de la Sœur Rosalie constitue l'embryon d'un boulevard qui devait faire pendant au boulevard de l'Hôpital et relier la Place d'Italie au boulevard de Port-Royal aux abords de la rue Saint-Jacques et du Val-de-Grace.

*
*     *

Le pont de Tolbiac, en cours de construction depuis 1879, fut grandement endomagé par la grande débacle des glaces de janvier 1880 mais les dégats furent vite réparés.

*
*     *

Charles Le Boucq (1868-1959) fut député du 13ème arrondissement de 1906 à 1928. Spécialisé dans les questions économiques, il présida le groupe d'action économique, rapporta divers budgets, notamment ceux du ravitaillement, des essences et pétroles, de la marine marchande, ainsi que le projet de loi sur la production d'ammoniaque synthétique. Après son échec de 1928, Charles Le Boucq abandonna la carrière politique.

*
*     *

En 1869, on décida que l’avenue située entre la place d'Italie et la rue de Gentilly, va devenir avenue Sœur Rosalie, pour perpétuer la mémoire de la femme vertueuse dont le dévouement fut si utile à tant de nos braves soldats. On se souvient que c'est cette héroïque sœur de charité qui, en juin 1848, couvrit de son corps un officier de la garde mobile que les insurgés voulaient massacrer, et qu'elle eut le bonheur de sauver.

L'image du jour

rue Nationale - Quartier de la Gare