Dans la presse...

 Les ossements de la Maison-Blanche provenaient du cimetière d'Ivry - 1923

Les ossements de la Maison-Blanche provenaient du cimetière d'Ivry

Le Journal ― 11 août 1923

À la suite de l'enquête de M. Fauvel, commissaire de police de la Maison-Blanche, les ossements humains découverts par des terrassiers, avant-hier, dans la cour d'une maison située à l'angle de la rue Damesme et de la rue Dieulafoy, ne sauraient plus guère offrir d'intérêt Après un examen dans les services du laboratoire municipal, les ossements ont été reconnus vieux d'un siècle au moins. Voilà qui reléguerait à une date lointaine un précurseur de Landru, si toutefois on envisageait cette hypothèse.

Mais voici, au sujet de cette affaire macabre, des détails plus comiques. M. d'Estève, ingénieur, demeurant 15, rue des Malmaisons, est allé hier spontanément au commissariat déclarer que le dernier locataire de la maison de la rue Damesme, celui-là même que certains voisins bien renseignés désignaient à la police comme un coupable possible, lui avait fait de son vivant des confidences touchant, les fameux ossements. « J'ai dans mon jardin, aurait-il dit en riant, des vieux os, des vieux crânes dont la découverte un jour pourrait bien intriguer beaucoup de monde. Certainement, on échafaudera beaucoup d'hypothèses. »

Enfin, le gendre du défunt locataire est allé déclarer, lui aussi, que son beau-père avait fait venir dans son jardin de la terre provenant du cimetière d'Ivry. En sorte que le mystère enveloppant cette découverte se trouve à peu près éclairci.


A liré également :

Des ossements humains découverts par des terrassiers (Le Journal du 10 aout)

Les faits tels que rapportés par L'Humanité

Dans la presse...


Les boulevards extérieurs et le boulevard du Transit dans le 13e arrondissement

La transformation des anciens boulevards extérieurs sur la rive gauche, entre l’ex-barrière d'Enfer et le pont de Bercy, est terminée dans la partie qui traverse le quatorzième arrondissement, et se continue à travers le treizième. (1863)

Lire la suite


Les prochains grands travaux de Paris

Sur l'emprunt de 900 millions, dont la majeure partie doit servir à exécuter dans Paris de grands travaux de voirie (ce qui n'exclut pas ceux qui ont été décidés antérieurement à l'adoption de ce vaste plan de campagne), les quatre quartiers du treizième arrondissement auront une assez forte part. (1910)

...


La crue persiste

Au service hydrométrique, on escompte la cote de 5m.20 à Paris-Austerlitz d'ici à lundi matin et on espère qu'elle ne sera pas sensiblement dépassée. (1910)

...


L'assainissement de la Bièvre

Le préfet de la Seine a déclaré d'utilité publique l'assainissement de la vallée de la Bièvre aux abords de la rue du Moulin-des-Prés. (1897)

...


Une inondation boulevard Kellermann

Dans la soirée d'hier, vers six heures et demie, une conduite d'eau passant à la poterne des Peupliers, près du boulevard Kellermann, dans le treizième arrondissement, s'est rompue brusquement. (1912)

...

Saviez-vous que... ?

Bobillot, héros du Tonkin, était prénommé Jules. La rue portant son nom est longue de 1.100 mètres.

*
*     *

Le Théâtre Saint-Marcel situé 31 rue Pascal, bâti en 1830, donnait essentiellement des drâmes, des comédies et des vaudevilles de l'ancien répertoire.

*
*     *

En 1937, le président du comité du 13e arrondissement du Groupement général des classes moyennes tenait sa permanence pour les adhésions au cabaret de Mme Grégoire, 41, rue de Croulebarbe.

*
*     *

C’est le 12 juillet 1926 à 11h45, devant le 2 boulevard de la Gare, aujourd’hui boulevard Vincent Auriol, que fut inaugurée la première fontaine pour chiens et chevaux de la capitale.

L'image du jour

Construction de la rue de Tolbiac : franchissement de la Bièvre à la Glacière

La photographie est de Charles Marville et a été prise vers 1876. La rue d'Alésia est déjà achevée. La construction de la rue de Tolbiac subit beaucoup de retard compte tenu de l'ampleur des travaux.