Dans la presse...

 paris-treizieme.fr — rue Duméril

rue Duméril

Quartier de la Salpêtrière

Charles Marville : Rue Duméril, vue prise de la rue du Marché-aux-Chevaux, entre 1865 et 1867
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet

La rue Duméril (270 mètres, entre le boulevard Saint-Marcel, 13, et le boulevard de l'Hôpital, 104), s'appela primitivement chemin de Gentilly et rue du Gros-Caillou.

Détail d'un plan de 1867, la flèche indique l'angle de la prise de vue de Marville

En 1800, elle fit partie de la rue du Marché-aux-Chevaux, qui allait de la rue de Poliveau au boulevard de l'hôpital.

Par décret du 2 octobre 1865, le tronçon compris entre les boulevards Saint-Marcel et de l’Hôpital reçut, à cause du voisinage du Jardin des Plantes, le nom de rue Duméril, en souvenir du naturaliste (1774-1860).

L’autre tronçon de la rue du Marché-aux-Chevaux, qui appartient au Ve arrondissement, fait partie de la rue Geoffroy-Saint-Hilaire.

La rue Duméril communique avec le boulevard Saint Marcel par un escalier.

Paru dans Excelsior, le 13 janvier 1929


Vu dans la presse...

Le Métropolitain dans les Catacombes

Les travaux de consolidation de la ligne circulaire n° 2 du Métropolitain de Paris, ou plutôt les travaux de préparation de la construction de cette ligne au travers du terrain effondré et affouillé des Catacombes et des carrières de Paris, notamment boulevard de Vaugirard, boulevard Saint-Jacques et boulevard de l’Hôpital, sont terminés. (1902)

Lire

Le Métropolitain (Place d'Italie-Place Mazas)

La ligne ouverte à l'exploitation, au commencement du mois dernier, — de la place d'Italie à la gare d'Orléans, — complétée par la section Orléans-Mazas et le raccordement Mazas-Gare de Lyon mis en service le 14 juillet, assure, dès à présent, des relations directes entre toutes les lignes exploitées, et a permis — comme l'indique notre plan général — la constitution d'un premier réseau homogène. (1906)

Lire

Inauguration de la ligne Odéon-Place d'Italie

Le réseau du Métropolitain compte une ligne de plus, ou, plus exactement, deux tronçons de lignes complémentaires : l'un qui prolonge la ligne n° 10 de l’Odéon à la place Monge, et l'autre qui étend la ligne n° 7 de la place Monge à la place d'Italie... (1930)

Lire

Un marché de banlieue

En sortant de Paris par la porte d'Italie un dimanche ou un jeudi, on se trouve immédiatement entouré de mendiants, d'aveugles, d'estropiés, de saltimbanques. C'est l'avant-garde du marché, qui se tient sur le terrain compris dans la zone des fortifications sur la route d'Ivry. (1872)

Lire

Saviez-vous que... ?

Dans la nuit du 5 avril 1579, la Bièvre provoqua de si graves dévastations que le peuple appela cette inondation le « déluge de saint Marcel ».

*
*     *

Le 21 août 1881, M. François,Jean, Félix Cantagrel (Amboise 1810 - Paris 1887) fut de nouveau élu député du 13ème arrondissement au Corps législatif. Il avait été élu une première fois en 1876.
Son nom fut donné en 1899 à la voie nouvelle reliant le carrefour Tolbiac/Patay à la rue Watt. Il y eut même une rue Cantagrel prolongée

*
*     *

C'est le 10 juillet 1899 que le Conseil municipal de Paris décida de donner le nom d'Abel Hovelacque à la rue de Gentilly.

*
*     *

C'est le 14 juillet 1863 que le premier coup de pioche, — car les premieres dizaines de mètres ont été creusés à la pioche par des puisatiers et non par un forage — du puits artésien de la Butte-aux-Cailles a été donné.

L'image du jour

Le boulevard de la Gare (Vincent Auriol) vers la rue Jenner