Un jour dans le 13e

 Les ballons-postes

Les ballons-postes

Le Gaulois — 27 septembre 1870

Un deuxième ballon de 1,200 mètres cubes, frété par M. Eugène Godard et au compte de l'administration des postes, est parti de la barrière d'Italie, dans la direction de l'Ouest.

Source : Le Monde illustré, 1er octobre 1870

Il contenait, outre un aéronaute, une personne chargée par le Gouvernement de la défense nationale d'une mission guerrière de la plus haute importance. Il emportait plus de cent kilos de dépêches adressées à nos chers parents de la province, et de nombreux exemplaires du rapport de M. Jules Favre.

Le ballon parti ce matin est descendu à deux heures et demie à Vernouillet, dans l'arrondissement de Dreux, à proximité d'une ligne de chemin de fer.

Le voyage s'est très bien passé.

La nouvelle a été rapportée par l'un des pigeons voyageurs que l'aéronaute avait emportés.



Ailleurs sur Paris-Treizieme