entete


UNE ÉVOCATION DU 13E ARRONDISSEMENT DE 1860 AUX ANNÉES 30

sans titre 1

SAVIEZ-VOUS QUE...

Le Théâtre Saint-Marcel situé 31 rue Pascal, bâti en 1830, donnait essentiellement des drâmes, des comédies et des vaudevilles de l'ancien répertoire.


Le 19 juillet 1927, le nom de rue de Gentilly fut donné à la rue du Gaz. Le nom de rue de Gentilly avait été, jusqu'en 1899, celui de la rue Abel-Hovelacque d'aujourd'hui. Cette nouvelle rue de Gentilly perdit ensuite son nom au profit de Charles Moureu et d'Albert Bayet.


Dans les plans de 1860, c'est sur un viaduc long de 800 mètres, composé d'arches de dix mètres d'ouverture et dont la hauteur maxima aurait été de quinze mètres avec des piles évidées à l'aplomb de l'entrevoie que le chemin de fer de ceinture aurait du traverser la vallée de la Bièvre en offrant une vue magnifique depuis le parc de la Butte-aux-Cailles qui, in fine, céda la place au Parc Montsouris.

menu-nouveautés sans titre 1

C'est arrivé dans le 13ème

 Un drame de la jalousie - 1905

Un drame de la jalousie

Le Temps — 25 juin 1904

Ce matin, à huit heures, un voiturier. Paul Perrotel, âgé de quarante-cinq ans, demeurant 26, rue Bourgon, passait rue Abel- Hovelacque, en compagnie d'une femme, la veuve Fléchel, âgée de cinquante-cinq ans, avec laquelle il entretient des relations intimes.

Leur conversation était très animée. Soudain Perrotel, qui était porteur d'une canne à épée, en tira la lame et frappa la veuve Fléchel dans le dos, la blessant grièvement. Puis il sortit de sa poche un rasoir dont il tenta de se couper la gorge.

Des passants, intervenus immédiatement, firent donner des soins aux deux blessés qui ont été ensuite transportés à l'hôpital Cochin.


 Un affreux accident - 1875

Un affreux accident

Le Journal des débats politiques et littéraires ― 4 mai 1875

Un affreux accident est venu jeter avant-hier soir l'épouvante dans la rue Damesme. Un jeune garçon, âgé de quatorze ans, était monté sur le parapet du pont du chemin de fer de ceinture, quand, perdant l'équilibre, il tomba sur la voie au moment où le train n° 43 arrivait à la station de la Maison-Blanche. Malgré les signaux de détresse qui furent faits et l'empressement du mécanicien, qui avait renversé la vapeur, le train atteignit ce malheureux et passa, laissant d'un côté le corps, de l'autre les deux jambes.

Relevés par des employés de la ligne, ces débris humains, encore vivants, furent placés sur un brancard et transportés à l'hôpital de la Pitié- Le mourant ne put qu’indiquer la demeure de ses parents et demander un prêtre.




Liste des blesssés

Le Petit-Parisien — 21 octobre 1915

On n'a pu encore établir le nombre exact des malheureux qui ont trouvé la mort dans cette catastrophe.

À minuit, la préfecture de police a communiqué la liste suivante des blessés :

A la Pitié. — Mlle H. Goix, 22 ans, couturière, 11, passage du Moulinet. Mme Pierre Vinatier, 36 ans, marchande de vin, 181, rue de Tolbiac. Mme veuve Augustine Courtine. 42 ans, journalière, 26. rue des Carrières, à Arcueil. Mlle Gabrielle Sabrot, 32 ans. célibataire, journalière, 37, rue de l'Aude. Mme Clémentine Tailler, 24 ans, journalière, 181 rue de Tolbiac. Mlle Madeleine Poudrou, 19 ans, 4, rue Bobillot. Mlle Denise Foucault, 14 ans. 24, rue Daviel. M. Adrien Trellu, 22 ans, rue de Tolbiac. M. Émile Mistral, 32 ans, marchand de vin, 174. rue de Tolbiac. Mlle Emilienne Mistral. 7 ans, 174, rue de Tolbiac. Mme Marguerite Gaissière, 35 ans, 7, rue Héroi. Mme Marie-Louise Fénin, dite Cros, 27 ans, journalière, 24, rue du Fer-â-Moulin. Mlle Berthe Diri, 13 ans. 6, passage Ricault. M. Henri Houvenaghel, 27 ans, tisseur, 11, rue Bobillot. Mme Annette Lecomte. 36 ans, mouleuse. 16, rue Fermat. Mme Marie Blanchard, 32 ans, lingère, 59, rue Barrault. M. François Chevalier, 48 ans, marchand de vin, 18, rue Guitton-de-Morveaux. M. Charles Foresto, 22 ans, cantonnier, 178, rue du Tolbiac,. M. Georges Arest, 23 ans, journalier, 24, rue Madeleine, à Antony.

Mme Marie Michelin, 37 ans, ménagère, 13, rue des Cinq-Diamants. Mme Léonie Burlet, 19, rue de l'Espérance. Mlle Cécile Mariond, 20 ans, employée de commerce, 191, rue de Tolbiac. M. Pierre Garache, 31 ans, cordonnier, 17, rue de Pouy. Mme Juliette Bombardier, ans, journalière, 6, rue Chereault. Mme Marie Pitre, 32 ans, journalière, 50, avenue des Gobelins. M. Lucien Mijerou, 50 ans, 4, rue de la Butte-aux-Cailles. Mlle Jeanne Gressier, 20 ans, 177, rue de Tolbiac. Mlle Hélène Leroy, 13 ans, rue du Bel-Ecu. Mlle Marie Appel, 13 ans, 41, rue de l'Amiral Mouchez. Mme Desmagères, 55 ans, 116, rue Cardinet. Mlle Desmagères, 21 ans, 18, rue Guitton-de-Morveau. Mme Chevalier, 48, ans, rue Dorée, à Montargis. Trois soldats. Mme Renard. Mme Demarquet. Mme Breslaud, 9, rue de l'École-Polytechnique. Mme Martin, 187 ter, rue de Tolbiac. Mme Evine Martinet, 5, passage Barrault. M. et Mme Joanne et trois enfants, 178, rue de Tolbiac. Mlle Germaine Frestel, 33 rue Vandrezanne. Mme Wacheney, 59, rue Bobillot. Mme Augustine Froussin, 59, rue du Moulin-des-Prés. M. Joseph Mistral, 174, rue de Tolbiac. Mme Moriseau. 177, rue de Tolbiac. Mme Laure Forestier, 178 rue de Tolbiac. Mme Bélanger, 16. rue Guitton-de-Morveau. Mme Chevalier, 48 ans, rue Dorée, salle Cerdy, n°4.

À l'hôpital Cochin. Mme Noilheitas, 53, rue de la Mairie, à gentilly, Mme Villermet, 34, rue du Fer-à-Moulin. Mme veuve Husson, 5, rue Daviel. Mme Lebat, 30, boulevard Blanqui. Mlle Deaudet, 70, rue Bobillot. M. Houades, 94 rue Bobillot.

À l'hôpital de la Croix-Rouge (place des Peupliers). Mme Martine. passage Barrault (décédée dans la soirée). Mlle Davaux, 8 ans, 177 rue de Tolbiac (décédée dans la soirée). Un soldat.


A lire également

Une usine explose

Funèbre défilé à la morgue

On recherche les causes de la catastrophe

sans titre 2

Dans la presse

21 octobre

Le Figaro

Terrible explosion - nombreux morts et blessés

Le Petit-Parisien

Une usine explose

Funèbre défilé à la morgue

On recherche les causes de la catastrophe

Liste des blessés

Le Gaulois

Explosion dans une usine

Le Journal

Une catastrophe rue de Tolbiac


22 octobre

Le Figaro

La catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Gaulois

La catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Petit-Parisien

L'explosion de la rue de Tolbiac : on a une cinquantaine de morts à déplorer

Dernière heure

Le Journal

L'Explosion de la rue de Tolbiac a fait une centaine de victimes

Le Matin

Effroyable explosion dans une usine à Paris

Le Temps

L'explosion de la rue de Tolbiac

Dernières nouvelles


23 octobre

Le Gaulois

L'explosion de la rue de Tolbiac

Le Journal

Au fil des jours (éditorial)

La Catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


24 octobre

Le Gaulois

Les victimes de la rue de Tolbiac

Le Petit-Parisien

L'explosion de la rue de Tolbiac

Le Journal

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


25 octobre

Le Journal

La Catastrophe de la rue de Tolbiac

Un nouvelle victime

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Figaro

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


26 octobre

Le Journal

Nouvelle reconnaissance

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


27 octobre

Le Journal

L'aide aux victimes

Les suites judiciaires

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


28 octobre

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


29 octobre

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


31 octobre

Le Journal

En banlieue

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


18 novembre

Le Gaulois

Obsèques des victimes inconnues


21 novembre

Le Petit Parisien

Une requête en faveur des victimes de l'explosion


10 décembre

Le Gaulois

Interpellation du Gouvernement à la Chambre des députés

Le Petit-Parisien

L'interpellation de M. Navarre sur l'explosion de la rue de Tolbiac


L'accident du 23 juillet 1915

Le Petit Parisien

Un mort, cinq blessés


sans titre 2

© paris-treizieme.fr pour la transcription du texte