entete


UNE ÉVOCATION DU 13ÈME ARRONDISSEMENT DE 1860 AUX ANNÉES 30

sans titre 1

SAVIEZ-VOUS QUE...

Alfred Léon Gérault, dit Gérault-Richard, né à Bonnétable (Sarthe) le 11 octobre 1860 et mort à Fréjus (Var) le 7 décembre 1911, journaliste et homme politique socialiste, fut élu député du XIIIème arrondissement en janvier 1895. Il fut battu aux élections de 1898, mais fut réélu deux fois (1902-1906 et 1906-1911) en Guadeloupe, dans des conditions qui ne laissent aucun doute sur leur illégalité.


Les deux molosses en pierre ornant le portail du mobilier national à #Paris13 sont l'œuvre du statuaire André Joseph Géraud Abbal, 1876-1953.
Abbal doit sa renommée à ses sculptures en pierre en taille directe. Il était fils et petit-fils de tailleurs de pierre de Montech (82).


La rue de la Colonie s'appella ainsi en raison de la présence d'une colonie de chiffonniers dans le secteur.

menu-nouveautés sans titre 1

C'est arrivé dans le 13ème

 Un ivrogne blesse à coups de rasoir la fille de sa maîtresse - 1931

Un ivrogne blesse à coups de rasoir la fille de sa maîtresse

Le Petit-Parisien — 6 juillet 1931

Ayant rencontré, l’autre nuit, rue Bourgon une fillette couverte de sang, des passants avertirent l’agent Guillard, du XIIIè arrondissement, qui, aussitôt, conduisit la blessée à la Pitié. La jeune fille qui portait au visage et aux mains des plaies provoquées par des coups de rasoir, déclara se nommer Charlotte Chasselin, âgée de quatorze ans et avoir été frappée par Louis Demayer, amant de sa mère.

Le commissaire de la Maison-Blanche, M. Fauvel, fit aussitôt arrêter Demayer à son domicile, 11, rue Bourgon. Manœuvre, âgé de cinquante-sept ans, celui-ci avoua qu’étant ivre et trouvant la porte de sa maitresse fermée, il l’avait enfoncée. Une querelle ayant aussitôt éclaté entre les deux amants, la jeune Charlotte voulut s’interposer. Demayer s’était aussitôt jeté sur elle, un rasoir à la main et l’avait frappée au visage et aux mains. L’état de la jeune blessée n’est pas grave et elle a pu regagner son domicile.


 Une bande de voleurs - 1912

Une bande de voleurs

Le Journal — 20 septembre 1912

M. Niclausse, sous-chef de la Sûreté, vient d'arrêter trois individus qui avaient commis, notamment dans le treizième arrondissement, une quantité de vols de bicyclettes, de motocyclettes et d'accessoires d'automobiles.

Le chef de la bande est un nommé Louis-Léon Labbaye, dit Martin, né à Paris en 1874, exerçant parfois la profession de photographe, et qui habitait en garni 46 rue du Moulin-de-la-Pointe,

Ses complices sont Joseph Maniardi, né à Bottola (Italie), en 1870, cordonnier, habitant 51, avenue de Choisy, et Emile-Joseph Nedrecor, né à Paris en 1873, cordonnier, domicilié à Ivry, 51, rue de Choisy.

M. Niclausse a perquisitionné chez les trois voleurs; il a retrouvé quantité d'objets et notamment, chez Nedrecor, une motocyclette qui fut volée en juillet dernier chez M. Chaulange, 19, rue Fagon. Labbaye, qui a déjà subi dix condamnations, a opposé une résistance désespérée lorsqu'on l'a capturé et a tenté de poignarder l'inspecteur Lallemand. Ce bandit, lors d'une de ses arrestations précédentes, en 1911, avait gravement blessé deux agents.




Liste des blesssés

Le Petit-Parisien — 21 octobre 1915

On n'a pu encore établir le nombre exact des malheureux qui ont trouvé la mort dans cette catastrophe.

À minuit, la préfecture de police a communiqué la liste suivante des blessés :

A la Pitié. — Mlle H. Goix, 22 ans, couturière, 11, passage du Moulinet. Mme Pierre Vinatier, 36 ans, marchande de vin, 181, rue de Tolbiac. Mme veuve Augustine Courtine. 42 ans, journalière, 26. rue des Carrières, à Arcueil. Mlle Gabrielle Sabrot, 32 ans. célibataire, journalière, 37, rue de l'Aude. Mme Clémentine Tailler, 24 ans, journalière, 181 rue de Tolbiac. Mlle Madeleine Poudrou, 19 ans, 4, rue Bobillot. Mlle Denise Foucault, 14 ans. 24, rue Daviel. M. Adrien Trellu, 22 ans, rue de Tolbiac. M. Émile Mistral, 32 ans, marchand de vin, 174. rue de Tolbiac. Mlle Emilienne Mistral. 7 ans, 174, rue de Tolbiac. Mme Marguerite Gaissière, 35 ans, 7, rue Héroi. Mme Marie-Louise Fénin, dite Cros, 27 ans, journalière, 24, rue du Fer-â-Moulin. Mlle Berthe Diri, 13 ans. 6, passage Ricault. M. Henri Houvenaghel, 27 ans, tisseur, 11, rue Bobillot. Mme Annette Lecomte. 36 ans, mouleuse. 16, rue Fermat. Mme Marie Blanchard, 32 ans, lingère, 59, rue Barrault. M. François Chevalier, 48 ans, marchand de vin, 18, rue Guitton-de-Morveaux. M. Charles Foresto, 22 ans, cantonnier, 178, rue du Tolbiac,. M. Georges Arest, 23 ans, journalier, 24, rue Madeleine, à Antony.

Mme Marie Michelin, 37 ans, ménagère, 13, rue des Cinq-Diamants. Mme Léonie Burlet, 19, rue de l'Espérance. Mlle Cécile Mariond, 20 ans, employée de commerce, 191, rue de Tolbiac. M. Pierre Garache, 31 ans, cordonnier, 17, rue de Pouy. Mme Juliette Bombardier, ans, journalière, 6, rue Chereault. Mme Marie Pitre, 32 ans, journalière, 50, avenue des Gobelins. M. Lucien Mijerou, 50 ans, 4, rue de la Butte-aux-Cailles. Mlle Jeanne Gressier, 20 ans, 177, rue de Tolbiac. Mlle Hélène Leroy, 13 ans, rue du Bel-Ecu. Mlle Marie Appel, 13 ans, 41, rue de l'Amiral Mouchez. Mme Desmagères, 55 ans, 116, rue Cardinet. Mlle Desmagères, 21 ans, 18, rue Guitton-de-Morveau. Mme Chevalier, 48, ans, rue Dorée, à Montargis. Trois soldats. Mme Renard. Mme Demarquet. Mme Breslaud, 9, rue de l'École-Polytechnique. Mme Martin, 187 ter, rue de Tolbiac. Mme Evine Martinet, 5, passage Barrault. M. et Mme Joanne et trois enfants, 178, rue de Tolbiac. Mlle Germaine Frestel, 33 rue Vandrezanne. Mme Wacheney, 59, rue Bobillot. Mme Augustine Froussin, 59, rue du Moulin-des-Prés. M. Joseph Mistral, 174, rue de Tolbiac. Mme Moriseau. 177, rue de Tolbiac. Mme Laure Forestier, 178 rue de Tolbiac. Mme Bélanger, 16. rue Guitton-de-Morveau. Mme Chevalier, 48 ans, rue Dorée, salle Cerdy, n°4.

À l'hôpital Cochin. Mme Noilheitas, 53, rue de la Mairie, à gentilly, Mme Villermet, 34, rue du Fer-à-Moulin. Mme veuve Husson, 5, rue Daviel. Mme Lebat, 30, boulevard Blanqui. Mlle Deaudet, 70, rue Bobillot. M. Houades, 94 rue Bobillot.

À l'hôpital de la Croix-Rouge (place des Peupliers). Mme Martine. passage Barrault (décédée dans la soirée). Mlle Davaux, 8 ans, 177 rue de Tolbiac (décédée dans la soirée). Un soldat.


A lire également

Une usine explose

Funèbre défilé à la morgue

On recherche les causes de la catastrophe

sans titre 2

Dans la presse

21 octobre

Le Figaro

Terrible explosion - nombreux morts et blessés

Le Petit-Parisien

Une usine explose

Funèbre défilé à la morgue

On recherche les causes de la catastrophe

Liste des blessés

Le Gaulois

Explosion dans une usine

Le Journal

Une catastrophe rue de Tolbiac


22 octobre

Le Figaro

La catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Gaulois

La catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Petit-Parisien

L'explosion de la rue de Tolbiac : on a une cinquantaine de morts à déplorer

Dernière heure

Le Journal

L'Explosion de la rue de Tolbiac a fait une centaine de victimes

Le Matin

Effroyable explosion dans une usine à Paris

Le Temps

L'explosion de la rue de Tolbiac

Dernières nouvelles


23 octobre

Le Gaulois

L'explosion de la rue de Tolbiac

Le Journal

Au fil des jours (éditorial)

La Catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


24 octobre

Le Gaulois

Les victimes de la rue de Tolbiac

Le Petit-Parisien

L'explosion de la rue de Tolbiac

Le Journal

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


25 octobre

Le Journal

La Catastrophe de la rue de Tolbiac

Un nouvelle victime

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac

Le Figaro

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


26 octobre

Le Journal

Nouvelle reconnaissance

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


27 octobre

Le Journal

L'aide aux victimes

Les suites judiciaires

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


28 octobre

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


29 octobre

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


31 octobre

Le Journal

En banlieue

Le Petit-Parisien

La Catastrophe de la rue de Tolbiac


18 novembre

Le Gaulois

Obsèques des victimes inconnues


21 novembre

Le Petit Parisien

Une requête en faveur des victimes de l'explosion


10 décembre

Le Gaulois

Interpellation du Gouvernement à la Chambre des députés

Le Petit-Parisien

L'interpellation de M. Navarre sur l'explosion de la rue de Tolbiac


L'accident du 23 juillet 1915

Le Petit Parisien

Un mort, cinq blessés


sans titre 2

© paris-treizieme.fr pour la transcription du texte