Dans la presse...

 paris-treizieme.fr — À travers le 13e arrondissement (1863)

À travers le 13e arrondissement

Le Siècle — 10 janvier 1863

On commence à faire subir aux anciens boulevards extérieurs, dans le treizième arrondissement, la même transformation qu'à ceux de la rive droite ; déjà, les travaux de terrassements sont achevés, et le gaz est mis en place entre l’ex-barrière d'Ivry et la rue du Chevaleret et le même travail est en voie d'exécution entre ce dernier point et les abords du pont du chemin de fer. Ce pauvre quartier a du reste bien besoin qu'on s'occupe de lui ; il faut, comme nous venons de le faire, par courir, en ces temps humides, le sentier de la Tripière, la rue Bruant et une multitude d'autres, pour se former une juste opinion à cet égard.

La rue Neuve

Nous remarquons néanmoins plusieurs rues qui se sont beaucoup améliorées, entre autres la rue Neuve, qui communique de l'avenue de Fontainebleau, à celle de Choisy ; cette voie a été pourvue d'une chaussée excellente, bordée de trottoirs, et des maisons très convenables se sont élevées ou sont en construction des deux côtés : pourtant nous voyous qu'un vide qui y existe encore du côté des numéros pairs, n'est même pas garni de la barrière réglementaire, et que l'éclairage y manque quoique le gaz passe aux deux extrémités de la rue, et que ce doive être bien peu de chose que de combler cette lacune.

Rue des Cinq-diamants

La rue des Cinq-diamants. Elle tire son nom d'une enseigne.

De l'autre côté de l'avenue de Fontainebleau, sur la Butte-aux-Cailles, dont nous avons plusieurs fois parlé, les voies bourbeuses et impraticables abondent également. Nous y remarquons cependant une rue qui a bien changé de physionomie depuis un an, et qui doit bien s'améliorer encore si la bonne volonté des habitants ne se trouve pas entravée, c'est la rue des-Cinq-Diamants. En effet, cette rue, autre fois aussi défectueuse que toutes celles du voisinage, a été, l'an dernier, pavée d'un bout à l'autre et garnie de trottoirs, aux frais des propriétaires et des principaux commerçants qui l’habitent. Aujourd'hui, nous apprenons que ces mêmes personnes et d'autres intéressés sont d'accord pour faire, au moyen d'une cotisation, la somme nécessaire au prolongement de la rue des Cinq-Diamants à travers l'impasse Toutain, jusqu'au point de jonction de la rue du Moulin des-Prés et de la route d'Italie. Nul doute que l'administration municipale n'encourage autant qu'il est en elle, une pareille initiative.

Détail du plan Andriveau-Goujon (circa 1860)


L'aménagement du XIIIe

Les années 1860 : projets pour les zones annexées et premiers travaux

Le cadre général

Les projets de voirie

Le chemin de fer de ceinture

Les années 1870-80

Quartier de la Salpêtrière

Quartier de la gare

Quartier de la Maison-Blanche

Les années 1890

Les années 1900-1920

Dans la presse...


L’état de santé de Blanqui

À l'issue de la réunion, le brusque passage d'un milieu chauffé dans l’atmosphère humide de la rue lui causa un frisson : Blanqui eut une défaillance dont il se releva aussitôt. Il voulait marcher, mais les personnes qui l'accompagnaient l'obligèrent à monter dans un fiacre où, malgré sa résistance, on le recouvrit d'un gros pardessus.
On le conduisit chez un de ses amis, 25, boulevard d'Italie. (1880)

Lire la suite


Le puits artésien de la Butte-aux Cailles

Les travaux du puits artésien qui est en cours d'exécution à la Butte-aux-Cailles, dans le 13e arrondissement de Paris, se poursuivent régulièrement, et la profondeur atteinte par l'instrument de forage dépasse aujourd'hui 350 mètres. (1868)

...


Le percement du boulevard Saint-Marcel

Le plus ancien vestige des édifices religieux encore debout en ce moment, mais qui disparaîtra au premier jour, est le porche de la chapelle Saint-Clément, qui date du quatrième siècle, et dans laquelle fut inhumé en 383 saint Marcel, évêque, de Paris, sous le règne de Théodose. (1868)

...


Intéressante découverte archéologique sur le chantier du boulevard Saint-Marcel

Les travaux qui s'exécutent dans le quartier Saint-Marcel ont amené des découvertes fort importantes au point de vue archéologique. (1868)

...


Nouvelles dénominations de voies

On donne à la rue de la Croix-Rouge la dénomination de Domrémy. village du département des Vosges, où naquit Jeanne d'Arc; la route de Fontainebleau devient route d'Italie, la place de la barrière d'Ivry devient la place Pinel... (1868)

...

Saviez-vous que... ?

L'Hôpital de la Vieillesse pour femmes, autrement dit la Salpétrière, comptait, en 1860, 4422 lits dont 1341 pour les aliénées. En moyenne, par an, dans les années 1850-60 , 2100 aliénées y faisaient leur entrée et 800 y mourraient.

*
*     *

La Bièvre descend des plateaux de Satory, arrose Buc, Jouy, Igny, Verrières, la Croix de Berny, Antony, Bourg-la-Reine, Arcueil,Gentilly et pénètrait dans l'enceinte fortifiée de Paris par deux ouvertures entre les bastions. Ses deux bras serpentaient ensuite dans les prés de la Glacière et enclosaient ces terrains submersibles qui étaient autrefois le seul skating ring des Parisiens.

*
*     *

En 1920, on pouvait trouver un avertisseur public d''incendie à l'angle des rues Watt et du Chevaleret ainsi qu'au 31 quai de la Gare.

*
*     *



Au terme du recensement de 1982, la population municipale totale du 13e arrondissement s'établissait à 168.446 habitants pour un total de 2.163.277 pour l'ensemble des 20 arrondissements. Le 13e était le sixième en importance de population.
Pour 2019, la population du 13e s'établissait à 180.005 habitants après avoir atteint 183.713 pour 2013.

L'image du jour

La rue du Château-des-Rentiers à la hauteur du n°169

Le passage Ricaud est immédiatement sous la droite après le marchand de vins.