Dans la presse...

 L'élargissement de la rue Mouffetard et l'aménagement de la place d'Italie (1867)

L'élargissement de la rue Mouffetard et l'aménagement de la place d'Italie

Le Journal des débats politiques et littéraires ― 17 mai 1867

L'administration vient de faire déposer à la mairie du 13e arrondissement le plan parcellaire des propriétés dont la cession est nécessaire en tout ou en partie pour exécuter :

1° L'élargissement, à 40 mètres de la rue Mouffetard, entre le boulevard Saint-Marcel et les boulevards d'Italie et de l'Hôpital;

2° La transformation de la place d'Italie, entre la rue Mouffetard et les boulevards de la Gare et d'Italie  ;

3° L'ouverture, entre cette place et la rue de Gentilly, d'un boulevard de 34  mètres de largeur, formant à l'ouest le pendant du boulevard de l'Hôpital.

La rencontre des boulevards Saint-Marcel, Arago et de Port-Royal et la rue Mouffetard, aux abords de la place de la Collégiale, formera un vaste carrefour. C'est de ce point et en ligne directe. jusqu'à la place d'Italie que sera élargie cette section de la rue Mouffetard. Cette opération écornera les petites rues de la Reine-Blanche, des Fosses-Saint-Marcel, Croulebarbe, du Banquier et de Gentilly.

Elle supprimera le bâtiment d'entrée de la manufacture des Gobelins.

La longueur de cette section élargie sera de 580 mètres. Entre la place d'Italie et la rue de Gentilly, la largeur de la rue Mouffetard existe depuis longtemps. Cette partie est déjà plantée sur un développement de près de 200 mètres. La longueur entière de la rue Mouffetard, commençant à la rue des Fossés-Saint-Victor et aboutissant à la place d'Italie, est de 1,540 mètres. C'est donc sur plus du tiers de sa longueur qu'elle va être améliorée et élargie. Cet élargissement sera du reste prolongé, d'après les projets approuvés, jusqu'à l'église Saint-Médard.

L'aménagement de la place d'Italie

La place d'Italie était, avant l'annexion, place de la barrière d'Italie, antérieurement encore barrière de Fontainebleau, et primitivement barrière Mouffetard. Cette place rappelle un fait douloureux de nos discordes civiles c'est dans le pavillon de droite de l'ancienne barrière d'Italie que furent assassinés, pendant les journées de juin 1848, le général de Bréa et son aide de camp.

La place d'Italie - Vue sur les pavillons Ledoux depuis la rue Gérard - photo Ch. Marville - 1865

La transformation de la place d'Italie, entre la rue Mouffetard et les boulevards de la Gare et d'Italie, doit donner à ce plateau les proportions d'un vaste carrefour semi-circulaire auquel aboutiront six grandes voies de communication : la route d'Italie, la rue de Choisy, le boulevard de la Gare, le boulevard de l'Hôpital, la rue Mouffetard et le boulevard d'Italie.

Le boulevard faisant le pendant de celui de l'Hôpital, qui sera ouvert entre la place d'Italie et la rue de Gentilly, n'aura qu'une longueur première de 180 mètres environ. Ce ne sera en quelque sorte que l'amorce d'une grande voie qui se dirigera vers le boulevard de Port-Royal, aux abords de la rue Saint-Jacques et du Val-de-Grâce.

 

L'aménagement du XIIIe

Les années 1860 : projets pour les zones annexées et premiers travaux

Le cadre général

Les projets de voirie

Le chemin de fer de ceinture

Les années 1870-80

Quartier de la Salpêtrière

Quartier de la Maison-Blanche

Les années 1890

Les années 1900-1920

Dans la presse...


Les boulevards extérieurs et le boulevard du Transit dans le 13e arrondissement

La transformation des anciens boulevards extérieurs sur la rive gauche, entre l’ex-barrière d'Enfer et le pont de Bercy, est terminée dans la partie qui traverse le quatorzième arrondissement, et se continue à travers le treizième. (1863)

Lire la suite


Tonneaux !... Tonneaux !...

Cet après-midi, à 15 heures, boulevard de la Gare, s'est disputée une originale compétition : la course des « rouleurs de futailles ». (1923)

...


L'orage

Un orage d'une violence extraordinaire s'est abattu hier après-midi sur Paris. Vers une heure, des nuages lourds venant du Sud-Est s'amoncelaient, et à deux heures et demie de grosses gouttes de pluie commençaient à tomber. (1901)

...


La transformation de Paris-Austerlitz

Depuis la mise en service, pour les messageries de Paris-Austerlitz, des vastes hangars, d'aspect solide, modernes, édifiés en bordure de la rue du Chevaleret, et dont l'entrée se trouve, ainsi que, nous l'avons dit, boulevard de la Gare, à Paris, une armée de travailleurs fait disparaître les anciens quais couverts de la rue Sauvage, ce qui aura pour, avantage de donner à ce coin plus d'air et, avec de petits bâtiments coquets, un cachet plus artistique. (1929)

...


De Paris à Paris par le chemin de fer de ceinture

La ligne de fer se relève aux environs de la MAISON BLANCHE, nom charmant qui s'applique à une contrée peu connue et d'un aspect étrange. C'est assurément le coin de Paris le moins fréquenté Ces solitudes attendent un historien et un géographe, et nous espérons les explorer un jour avec nos lecteurs (1873)

...

Saviez-vous que... ?

Bobillot, héros du Tonkin, était prénommé Jules. La rue portant son nom est longue de 1.100 mètres.

*
*     *

La Bièvre descend des plateaux de Satory, arrose Buc, Jouy, Igny, Verrières, la Croix de Berny, Antony, Bourg-la-Reine, Arcueil,Gentilly et pénètrait dans l'enceinte fortifiée de Paris par deux ouvertures entre les bastions. Ses deux bras serpentaient ensuite dans les prés de la Glacière et enclosaient ces terrains submersibles qui étaient autrefois le seul skating ring des Parisiens.

*
*     *

La marché découvert des Gobelins — que l'on appelle aujourd'hui le marché Auguste-Blanqui — remplaça le marché couvert à compter du 9 mai 1898 et, comme maintenant, se tenait les mardis, vendredis et dimanches.

*
*     *

C'est en 1880 que commencèrent les travaux de construction de la gare de La Glacière-Gentilly sur la petite ceinture parallèlement à ceux de la gare de Grenelle.

L'image du jour

Construction de la rue de Tolbiac : franchissement de la Bièvre à la Glacière

La photographie est de Charles Marville et a été prise vers 1876. La rue d'Alésia est déjà achevée. La construction de la rue de Tolbiac subit beaucoup de retard compte tenu de l'ampleur des travaux.